anne-marie-laulan-29juin

Anne Marie Laulan

Philosophe, Chercheuse à l’Institut des sciences de la communication du CNRS

Anne-Marie Laulan, Philosophe, Chercheuse à l’Institut des sciences de la communication du CNRS


Membre du Laboratoire CNRS « Communication et politique », professeure émérite de sociologie à l’Université de Bordeaux III (« Michel-de-Montaigne»).


Anne-Marie est aussi membre du comité de rédaction en chef de la revue Hermès, présidente du Comité français de liaison du programme MOST (sciences sociales, UNESCO), et présidente d’honneur de la Société française des Sciences de l’information et de la communication (SFSIC). Elle est partenaire de l’Agence universitaire de la Francophonie et suit particulièrement les dossiers de formation aux TIC dans les pays en développement.
À ce titre elle participa activement au processus préparatoire du SMSI.


Publications


  • 1985 : La résistance aux systèmes d’information, Paris, Retz.
  • 1986 : La résistance aux systèmes d’information , Réseau, no 19 (mai), pp. 7-24
  • 1992 : Robert Escarpit, entretiens avec Jean Devèze et Anne-Marie Laulan. SFSIC, coll. « Les fondateurs de la SFSIC »
  • 1995 : « La culture, moteur de l’innovation », dans Musso et Rallet (dir.) Stratégies de communication et territoires, Paris, édition de l’Aube.
  • 1998 : « Les territoires de l’innovation » dans Pierre Musso (dir.), Communiquer demain, Éditions de l’Aube.
  • 1999 : « Les usages sociaux » dans Marc Guillaume (dir.), Où vont les autoroutes de l’information ?, Paris : Descartes.
  • 2004 : Coordination du no 40 (« Francophonie et mondialisation ») de la revue Hermès, Paris, CNRS éditions
  • .2004 : « Peut-on aménager sans détruire ? » dans La Gouvernance, Unesco-Kartala.
  • 2004 : « De l’utilité des querelles frontalières », Hermès, no 38.