Mathieu-Baudin2

Mathieu Baudin

Historien Prospectiviste.
« Jamais les marges de réinvention du Monde n’ont été aussi grandes. »

Directeur de l’Institut des Futurs souhaitables


« Pour imaginer un monde en mutation : l’exemplarité comme le partage sont des valeurs qui devraient irriguées innervées le monde d’après. Tu es ce que tu fais, le temps de l’incantation serait fini pour le temps de l’incarnation qui viendrait et ce dans tous les secteurs ».

« L’éthique, l’avantage avec l’éthique par rapport à la morale, c’est qu’elle jaillit en Soi, c’est une construction. On doit être chacun porteur de sa propre exemplarité. Ce n’est pas un dogme qui va arriver dans haut pour nous dire ce qui est bien et ce qui n’est pas bien, à priori le vingtième siècle a déjà fait cette expérience là, le vingt et unième sera différent. »

« La Norme Iso 26000, elle n’est pas certifiante et cela n’est pas pour rien, elle met en intuition, en inspiration, en progression une dynamique, c’est assez magique!! Après 10 années de réflexion dans 140 pays, ils ne sont pas arrivés à la certifier. Le voyage étant plus important que le but qu’on s’y accorde. Dans cette norme, Il est dit : » les organisations seront évaluées sur la base du soin qu’elles auront les unes vis à vis des autres ». C’est extrêmement profond et extrêmement difficile à mesurer. Iso 26000 à nous d’imaginer avec la vie qui va avec ! Ce n’est qu’un premier pas.


Fondateur de l’Institut des Futurs souhaitables


Nouvel Institut qui se définit comme un « think and do tank » de la réinvention et qui aspire à aider les décideurs dans cette période inédite où se conjuguent crises économiques historiques, bouleversements environnementaux et enjeux de société majeurs.
Directeur pédagogique du Collège des Hautes Etudes de l’Environnement et du Développement Durable. Il questionne le monde contemporain à l’Ecole Centrale Paris, au Conservatoire national des Arts et Métiers ainsi qu’à l’IAE d’Aix en Provence ».