ambassadeur-benin-unesco-viaplanetvox

Olabiyi Babalola Joseph Yai

Ambassadeur délégué permanent du Bénin auprès de l’UNESCO, Ancien Président du Conseil exécutif de l’UNESCO

La société civile doit être représentée, pas nécessairement pour faire pendant aux gouvernements, mais pour faire entendre La Voix des Sans Voix.
La société civile a beaucoup fait, au plan national, pour la démocratie, les droits humains. Si on lui donnait le pouvoir de s’exprimer au plan international, il y aurait plus d’équilibre dans les affaires du monde, la voix des « sans voix » serait plus entendue.


Durant son mandat comme ambassadeur, M. Yai a été membre du Comité du patrimoine mondial, le Comité du Fonds international pour la promotion de la culture (FIPC), le Comité scientifique international du projet Route de l’esclave, le jury pour la désignation des chefs-d’œuvre de patrimoine oral et immatériel ainsi que pour le Melina Mercouri et Simon Bolivar prix, un membre du conseil d’administration du Fonds africain du patrimoine mondial (AWHFD), président de la Commission Culture de l’UNESCO du G77, de la Commission IV (Culture) de la 32e session de la Conférence générale (2003) et vice-président du Conseil exécutif (2001-2003).


Avant sa nomination comme ambassadeur, il a été consultant pour la culture et la politique linguistique au Bénin, le Burkina Faso, le Nigeria, le Togo et le Mozambique dans les années 1970 et 1980. Il a enseigné comme professeur à l’Université du Bénin, Ibadan et Ife (Nigeria) et en Floride (USA). Il a également agi à titre de directeur de l’Institut d’Etudes Culturelles de l’Université d’Ife, au Nigeria et en tant que président du Département des langues africaines et asiatiques et littératures, Université de Floride, Etats-Unis.


M. Yai est titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université de la Sorbonne (France) et un diplôme d’études supérieures en linguistique de l’Université d’Ibadan (Nigeria). Il a été chercheur invité à l’Université Fédérale de Bahia (Brésil), à l’Université de Birmingham (Angleterre) et à l’Université Kokugakuin à Tokyo (Japon).


Un spécialiste en littératures africaines et les langues, l’alphabétisation, poésie orale et les cultures de la diaspora africaine, Olabiyi Babalola Joseph Yaï, est né en 1942 au Bénin où il a reçu une éducation traditionnelle africaine avec les sages et les aînés de son village.

En tant que spécialiste en langues et littératures africaines, alphabétisation, poésie orale et la culture des diasporas africaines, Olabiyi Babalola Joseph Yai a été professeur au Bénin, le Nigeria, le Brésil, le Japon et le Royaume-Uni. Il a participé à l’élaboration de programmes de l’UNESCO dans le domaine des langues africaines et de la culture et l’Ambassadeur du Bénin auprès de l’UNESCO ainsi que d’un membre de conseils internationaux de nombreux comités et jurys dans le domaine de la culture